Jeudi 27 avril 2017

www.sejoursdanslesiles.pf > Nos îles > Mangareva

Vous êtes aux Gambier, l'archipel le plus reculé de Polynésie française, qui s'étend à 1700 km au sud-est de Tahiti (décalage horaire de 1h avec Tahiti). Il se distingue par un climat plus frais que dans les autres archipels et par une étonnante diversité de paysages. Dix huit « motu » et dix îles hautes se partagent en effet un unique lagon aux dégradés de bleus et de verts.


Mangareva, l'île principale, offre parmi les plus beaux édifices religieux de Polynésie (églises, couvent, etc.) qu'elle doit au père Honoré Laval qui y instaura une véritable théocratie de 1834 à 1871, faisant table rase de la civilisation ancienne, tombée depuis dans l’oubli. La cathédrale St Michel est sans conteste un monument qui vaut le détour, avec son autel sculpté de nacres et orné de perles. L’ascension du mont Duff permet de contempler de superbes panoramas et le tour en bateau est une excursion à ne manquer sous aucun prétexte.


La perliculture, qui a connu un développement important, est un des fleurons de l’archipel et les Mangaréviens s’enorgueillissent, à raison, de la beauté de leurs perles, aux couleurs exceptionnelles.


L'aéroport est construit sur le « motu » Totegegie au nord-est du lagon, accessible avec la navette maritime de la commune. Rikitea, le village principal, est un lieu paisible où les maisons embellies par des jardins fleuris bordent une rue unique.


L’archipel des Gambier mérite d'être visité pour ses multiples possibilités de visites et d'excursions. Un voyage dans un lieu fascinant de beauté et d’histoire, au bout du monde.

 

Activités nautiques :

  • Balades en bateau,
  • visite guidée des autres îles principales (Akamaru, Taravai, Aukena),
  • pêche,
  • pique nique sur les « motu » (îlots).
     

Activités terrestres :

  • Tour de l'île,
  • randonnées pédestres,
  • visite de fermes perlières,
  • visite des sites religieux,
  • visite des artisans,
  • location de voitures.

Les bonnes raisons pour y aller

  • Un archipel préservé et authentique.
  • Dix îles hautes et dix huit « motu », contenus dans un seul lagon aux couleurs époustouflantes.
  • Une diversité de paysages.
  • Une perle réputée pour sa beauté et sa perfection.
  • Un lieu chargé d’Histoire : nombreux édifices catholiques datant du XIXème siècle et en particulier la cathédrale St Michel.
  • Des activités terrestres et nautiques.


A ne pas manquer

  • Le village de Rikitea, où trône la Cathédrale Saint Michel de Mangareva tout juste rénovée dont l’autel orné de perles et de nacres est une véritable splendeur,
  • le couvent Rouru et le Tombeau de Maputeoa, dernier roi de l’île, sur les hauteurs du village,
  • le centre de gravure sur nacre,
  • les fermes perlières,
  • la pointe Mataihutea, offrant une vue sur la baie de Rikitea,
  • l’île de Taravai avec le « village fantôme » de Agokono, l'Eglise Saint Gabriel et de très belles plages au sable couleur curry,
  • l’île de Aukena, avec sa tour de guet hexagonale surplombant le lagon turquoise, son église, de nombreux vestiges et de somptueuses plages de sable blanc,
  • l’île de Akamaru, avec l'Eglise Notre Dame de la Paix qui émerge de la végétation luxuriante et colorée,
  • le « motu » Tauna ou l’Île aux oiseaux,
  • les « motu » (îlots) de sable fin.


Le saviez vous?

  • Mangareva se dit aussi Maareva.
  • L’archipel compte dix îles hautes et dix huit « motu », contenus dans un seul lagon.
  • La Cathédrale St Michel de Mangareva est réputée pour son autel orné de perles, de corail et de coquillages.
  • L’archipel des Gambier est le berceau du catholicisme en Polynésie française. Il compte plus de cent édifices en pierres élevés du XVIIIème et XIXème siècle : églises, presbytères, couvents, établissements d'enseignement, ateliers de tissage, fours à pain, à chaux et tours de guet.
  • « E na koe » signifie « bonjour » et « maro’i » signifie merci, en mangarévien.
  • Il existe un décalage horaire d'1 heure entre les Gambier et Tahiti.

: Aéroport

Géographie

  • Superficie : 140 km².
  • Tour de l’île : environ 23 km
  • Mont le plus haut : le Mont Duff (441 m).
  • Districts : Rikitea (village principal), Taku, Apeakava et Kirimiro.
  • Population : approx.1390 habitants.
  • Aéroport : situé sur le motu Totegegie, pour se rendre sur l'île principale il faut prendre la navette communale.


Infos pratiques

  • Banque(s) : non, ni de distributeur de billets
  • Bureau(x) de poste : à Rikitea.
  • Point(s) téléphone : quelques cabines au village.
  • Commerce(s) : quelques épiceries autour de l'île.
  • Restaurant(s) : en dehors des pensions de famille, il existe peu de moyens de se restaurer hormis quelques snacks autour de l’île.
  • Soins médicaux : 1 infirmerie (à Rikitea).

Chez Bianca et Benoit

Pensions de famille

"Ena koe..."... C'est sur ces mots (qui signifient bonjour en Mangarévien) que les voyageurs sont accueillis chez Bianca et Benoît. Construite sur les hauteurs du village de Rikitea sur un superbe site verdoyant, la pension...suite

Pension Chez Jojo

Pensions de famille

La famille Mamatui propose 2 charmants bungalows en bois, dans un joli jardin au bord de l'eau. A la décoration colorée, ils sont simples et confortables. Des livres sur les Gambier, mis à disposition des voyageurs, permettent...suite

Pension Maroi

Pensions de famille

Blottie au creux de la baie Gatavake, la pension Maro’i s’étend sur une jolie propriété arborée, au bord d’une plage de sable blanc caressée par le lagon. 4 bungalows, spacieux et confortables, sont...suite

Ces informations sont données à titre indicatif au moment de la publication et peuvent être soumises à modification sans préavis


* Tarifs par personne, en CFP, valables pour un hébergement en chambre double (2 adultes par chambre) et sous certaines conditions. Forfaits et liste des prestataires hôteliers susceptibles de modification sans préavis. La TVA, la RPT et la taxe de service sont incluses. Les taxes de séjours ne sont pas comprises et sont payables directement auprès des prestataires hôteliers 150 F CFP/jour/personne en hôtel  (sauf à Bora Bora et Huahine où elle est à 200F CFP/jour/personne) et 50F CFP/jour/personne en pension de famille ( sauf à Maupiti où elle est de 60F CFP/jour/personne). Tous les forfaits qui vous sont présentés sur ce site sont des exemples.

Consultez votre agence pour obtenir des informations complémentaires.

Les photos sont présentées à titre indicatif et sont non contractuelles.


Site internet destiné aux personnes résidant en Polynésie française.